H:W

Site Country: FR Site Name: FR
 

Le cadre

Deux ans de recherches nous ont démontré à quel point l’intérieur d’un canapé peut se révéler décevant. Nous avons constaté que certains châssis n’étaient par exemple pas finis, ou qu’il s’agissait d’un mélange de carton, d’agrafes et de médium. Or, notre spécialité d’origine, les meubles de jardin, se caractérise par un assemblage qui reste visible car le bois demeure entièrement exposé. Il en suit que le mode de conception de nos canapés allait toujours être nettement différent.

Nous commençons toujours par le cadre. Pour nous, ce n’est pas parce qu'une chose ne se voit pas

qu’elle doit être moins agréable à regarder. Nous avons choisi le tulipier – un bois incroyablement solide et fiable, mais moins cher que le chêne, point important dans la mesure où nous ne voulions pas que nos meubles coûtent les yeux de la tête.  Le cadre de nos canapés constitue un élément de mobilier de qualité à part entière. Nous n’hésitons pas à exposer des châssis de fauteuil dans nos magasins afin que vous puissiez voir par vous-même leur structure et leur assemblage ainsi que le soin que nous y apportons..

 

Détails de conception

Il y a énormément de choses à prendre en compte: le style, la forme, l’arc de courbure, l’angle d’inclinaison, etc. Notre collection vous apporte tout un éventail de choix en matière de style – qu’il s’agisse du design épuré et contemporain de Shoreditch ou l’esprit Chesterfield plus classique de Charlotte – et elle se décline en différentes tailles de quoi convenir aux petits espaces comme aux grands. Mais l’aspect le plus complexe de la conception d’un design se situe sans doute dans

l’ergonomie. La plupart des canapés disposent d’un fond plat, mais ils ne sont pas nécessairement synonymes de confort. Un canapé doit offrir la juste quantité de support coussiné à vos genoux, il doit être suffisamment profond pour pouvoir se pelotonner, et il doit présenter une hauteur genou-sol ainsi qu’une inclinaison agréables. Ces éléments sont une question de fonction mais déterminent également ses proportions. Trouver le parfait équilibre entre fonction, forme et confort n’est pas chose facile. .

 

Le garnissage

Une fois le cadre assemblé et son design réfléchi mis en oeuvre, nous passons ensuite au choix des ressorts et au rembourrage des coussins. La densité des coussins doit convenir parfaitement au design de l’assise. Nous utilisons un mélange de mousse, de fibres, de plumes de canard et de duvet (pour plus de portance) car, à elles seules, ces matières ne sont pas suffisantes. L’objectif est de pouvoir s’affaler dans son canapé sans pour autant avoir besoin de le repulper trop souvent. Les coussins doivent réunir confort, forme et rebond. Chacune de nos assises est également conçue avec un taux de garnissage différent. Prenez George, un canapé aux lignes pures et architecturales dont les coussins n’ont pas besoin d’être bombés, à la différence d’Olivia dont la forme classique exige un coussin plus renflé. Quant aux ressorts, nous privilégions l’alternative plus moderne au ressort hélicoïdal: les ressorts en serpentin et les sangles élastiques.

C’est un merveilleux mélange qui ne s’affaisse pas. Certaines personnes choisissent d’éviter les ressorts serpentins au cas où ils pourraient endommager le cadre de leur canapé. Mais la solidité de nos châssis nous permet d'utiliser les ressorts qui conviennent le mieux en toute tranquillité. Si certains canapés ont des ressorts ensachés (souvent utilisés pour les matelas en raison de leur capacité à répartir uniformément le poids), nous trouvons que notre combinaison s’avère plus confortable, plus pratique, et plus durable. Nous en savons quelque chose – nous mettons à l’épreuve chacun de nos fauteuils et canapés dans nos propres intérieurs. John a ainsi, chez lui, un des tous premiers modèles du canapé Eva. Nos essais de produits durent des années, afin de déterminer l’évolution de nos conceptions avec le temps et comment nous pouvons les aider à être au meilleur de leurs capacités le plus longtemps possible.

L'avenir

Nos fauteuils et canapés ont été conçus pour résister à l’épreuve du temps. Ce qui signifie que même lorsque leur revêtement commencera à fatiguer ou que leur garnissage nécessitera un peu d’entretien, vous pourrez toujours apporter votre canapé, fauteuil, ou repose-pied à un tapissier qui fera exactement le même travail que John – regarnir les coussins et recouvrir l’ensemble d'un nouveau tissu. Nous espérons que votre tapissier appréciera nos efforts et la qualité de notre menuiserie. Et, qui sait, peut-être que dans les siècles à venir, un de nos canapés deviendra également un trésor caché comme celui trouvé par John.